Musée juif comtadin - ancienne synagogue

Située au cœur de l’ancienne « carrière » qui signifie rue en provençal, la synagogue d’une très grande originalité est remarquablement conservée. La formule architecturale des synagogues du Comtat, seulement conservée à Cavaillon et Carpentras, est unique au monde.

Rue Hébraïque, 84300, Cavaillon

Note Fairguest : 9.6 / 10

Page mise à jour le 26/04/2024

Les « Juifs du Pape » et La Carrière

Dans le Comtat Venaissin et en Avignon, la Papauté permettait aux juifs d’être respectés et protégés dans les quartiers fermés de quatre villes : Avignon, Carpentras, Cavaillon et l’Isle-sur-la-Sorgue (une référence, pour les communautés juives, aux quatre villes saintes d’Israël (Arba kehilot) : Jérusalem, Hébron, Safed et Tibériade.

A partir de 1452, l’enfermement dans les « carrières » est imposé. A Cavaillon, les juifs se regroupent dans une impasse du centre-ville (la rue hébraïque) qui restera fermée jusqu’au 18e siècle par un mur au nord et une grande porte au sud (selon le même principe qu’un ghetto).

Ce statut, mélange de tolérance et d’exclusion, si spécifique aux « juifs du Pape » prend fin avec la Révolution française, plus précisément à l’ouverture des « carrières » quand Avignon et le Comtat Venaissin sont rattachés à la France en 1791.

Aujourd’hui, seule Cavaillon garde le souvenir de sa « carrière ». Les autres ont disparu avec le temps et l’urbanisation.

Synagogue - Cavaillon

Histoire de la Synagogue de Cavaillon

Située au cœur de l’ancienne carrière, classée au titre des Monuments Historiques depuis 1924, la synagogue était un élément majeur de la vie de la communauté. A la fois lieu de prières, de réunion mais aussi école, elle fut construite à la fin du XVe siècle sur les fondations d’une ancienne maison.

Elle ne conserve de cette époque qu’une partie de la salle basse et la tour d’escalier. Reconstruite en partie au-dessus de la rue Hébraïque entre 1772 et 1774, la synagogue est conçue sur deux niveaux superposés et son agencement revêt des spécificités propres aux communautés du Comtat Venaissin et d’Avignon.

Le vocabulaire architectural et ornemental remarquable de cette synagogue se retrouvait dans les quatre synagogues du Comtat au 18e siècle.

Synagogue - Cavaillon

Synagogue - Cavaillon

La Synagogue

L’agencement de la synagogue revêt des spécificités propres aux communautés du Comtat Venaissin et d’Avignon :

- une élévation sur deux niveaux : en haut la salle de prière des hommes, en bas celle des femmes (servant aussi de boulangerie rituelle).

- une surélévation de la tribune réservée aux officiants (minian) et au rabbin. Equipée d’une grande table de lecture (bimah ou tebah) surmontée d’un baldaquin, elle se trouve face au tabernacle.

- une miniaturisation du fauteuil du prophète Elie. Posé sur une console en forme de nuage, il se trouve symboliquement en hauteur à la droite du tabernacle.

Le vocabulaire architectural et ornemental de cette synagogue est inspiré du baroque de style Louis XV. La feuille d’or est très présente et vient magnifier les pôles liturgiques. On retrouve également des influences provençales et chrétiennes avec des motifs décoratifs que l’on peut trouver dans le salon d’un hôtel particulier ou dans une église.

La salle haute de la synagogue a fait l’objet en 1985-1986 d’une restauration complète qui lui a permis de retrouver sa décoration intérieure originelle.

Elément indispensable à la vie de la communauté juive, un bain rituel (mikvé) est conservé sous une des anciennes maisons de la carrière, mitoyenne de la synagogue. Inaccessible au public pour des raisons de sécurité, ce bain rituel a été classé au titre des Monuments historiques en décembre 2007, après une étude archéologique du site.

Synagogue - Cavaillon

Une Synagogue devenue Musée Juif Comtadin

L'ancienne synagogue accueille le Musée juif comtadin (Musée de France) qui possède une riche collection d’objets cultuels et de manuscrits qui témoignent de la vie collective des « Juifs du Pape ».

Cette collection est essentiellement constituée de manuscrits et imprimés provenant de l’ancienne communauté de Cavaillon, issus pour la plupart d'entre eux de la guenizah, sorte de cimetière pour les objets de culte, sise dans le toit de la synagogue. Elle fut découverte lors des travaux de restauration de 1929-1930 et ces exceptionnelles trouvailles, transmises jusqu’à nous grâce aux soins de la famille Jouve, constituent aujourd’hui une partie du fonds du musée.

A ce fonds de livres de prières s’ajoute un mobilier unique et d’autres objets de culte du 16e au 20e siècle.

Lors de la création du musée en 1963, sont venus s’ajouter des dons de descendants de juifs du Pape et des stèles funéraires provenant de l’ancien cimetière désaffecté depuis les années 1950.

Le fonds s’est depuis enrichi de nombreux dons et acquisitions.

 

Visites guidées uniquement (1h)

Galerie photos

Synagogue de Cavaillon
Synagogue de Cavaillon
Synagogue de Cavaillon
Synagogue de Cavaillon
Synagogue de Cavaillon

Informations pratiques sur Musée juif comtadin - ancienne synagogue

Horaires et périodes d'ouverture

Du 02/01 au 31/03.
Ouverture pour les groupes, uniquement sur réservation.

Du 01/04 au 30/04.
Fermé mardi et dimanche.
Ouverture de 10h à 12h et de 14h à 17h, visites guidées uniquement.
Visites guidées à 10h, 11h, 14h, 15h et 16h.

Du 02/05 au 30/09.
Fermé le mardi.
Ouverture de 10h à 13h et de 14h à 18h, visites guidées uniquement.
Visites guidées à 10h, 11h, 12h, 14h, 15h, 16h et 17h.

Du 01/10 au 31/12.
Fermé mardi et dimanche.
Fermeture exceptionnelle le 25 décembre.
Visites guidées à 10h, 11h, 14h, 15h, 16h.

Tarif

Plein tarif : 7 €
Tarif réduit : 5 € (Groupes >10 personnes, familles nombreuses, séniors + 60 ans, étudiants universitaires, enseignants, demandeurs d'emploi, bénéficiaires RSA.).


Billet couplé avec le Musée archéologique.

Gratuité (sur présentation d’un justificatif en cours de validité) : Moins de 18 ans, détenteurs carte d’invalidité, professionnels du tourisme, journalistes, conservateurs, titulaires carte ICOM, personnel du ministère de la culture, accompagnateurs de groupe.

Entrée gratuite pour tous : 1er dimanche du mois, Manifestations culturelles locales, nationales et européennes (Féria du Melon, Nuit des Musées, Journées du Patrimoine...).

Informations complémentaires

Services

Langues

Mode de paiement

Mode de paiement

Foire aux questions

1

Quels sont les horaires d'ouverture de la Synagogue de Cavaillon ?

La Synagogue de Cavaillon se visite uniquement avec un guide. Elle est accessible en avril à 10h, 11h, 14h, 15h et 16h (fermeture le mardi et dimanche); de mai à septembre à 10h, 11h, 12h, 14h, 15h, 16h et 17h (fermeture le mardi); d'octobre à décembre à 10h, 11h, 14h, 15h et 16h (fermeture le mardi et dimanche). Du 2 janvier au 31 mars la synagogue peut se visiter sur réservation pour les groupes uniquement. Fermetures exceptionnelles le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

2

Combien coûte la visite de la Synagogue de Cavaillon ?

Plein tarif : 7 €, Tarif réduit : 5 € (Groupes >10 personnes, familles nombreuses, séniors + 60 ans, étudiants universitaires, enseignants, demandeurs d'emploi, bénéficiaires RSA.). Billet couplé avec le Musée archéologique. Entrée gratuite pour tous le 1er dimanche du mois. Gratuité (sur présentation d’un justificatif en cours de validité) : Moins de 18 ans, détenteurs carte d’invalidité, professionnels du tourisme, journalistes, conservateurs, titulaires carte ICOM, personnel du ministère de la culture, accompagnateurs de groupe.

3

Est-il nécessaire de réserver sa visite à la Synagogue de Cavaillon ?

Non, il suffit de se présenter à la Synagogue, rue Hébraïque, quelques minutes avant l'heure de la visite guidée souhaitée.

4

La Synagogue de Cavaillon est-elle toujours en activité ?

Non, la Synagogue de Cavaillon accueille le Musée juif comtadin (Musée de France) qui possède une riche collection d’objets cultuels et de manuscrits qui témoignent de la vie collective des « Juifs du Pape ».

5

<